Retrouvez Villecresnes via : twitter flux rsss

Actualité littéraire, un livre pour comprendre l’Afrique

Placide Malung’mper Akpanabi, curé des paroisses de la Vallée du Réveillon et Docteur en Sciences de l’Education est l’auteur d’un ouvrage intitulé L’éducation aux valeurs chez les Ding orientaux de la République démocratique du Congo, de 1885 à nos jours édité chez L’Harmattan dans la collection Pensée Africaine.

Spécialisé dans l’éducation aux valeurs, l’auteur met en exergue les difficultés d’éducation lorsque divers systèmes de valeur se rencontrent.

La crise en République démocratique du Congo nʼest pas seulement une crise de valeurs mais une crise de lʼéducation aux valeurs, telle que nous lʼobservons plus particulièrement chez les Ding orientaux. Notre champ conceptuel est donc celui des valeurs, analysées à partir de documents, interviews et « chansons des jumeaux.

Afin de distinguer les différents niveaux propres à chaque système éducationnel, lʼauteur propose trois pistes de réflexion. La première consiste à chercher un accord entre les systèmes disparates dans lesquels baignent les acteurs de lʼéducation du pays, la seconde veut valoriser la culture africaine et enfin, la troisième sʼefforce dʼinventer une méthode dʼapprentissage des valeurs en donnant à chaque personne les outils appropriés pour discerner les objets de son apprentissage.

Interviewé par la rédaction, le Père Placide Malungʼmper Akpanabi nous a délivré quelques pistes de réflexion supplémentaires sur ce dernier livre et son travail de Docteur en sciences de lʼéducation.

  • Comment en êtes-vous venu à vous intéresser aux sciences de lʼéducation ?

Depuis 1992, jʼai travaillé dans lʼenseignement au Congo en tant que conseiller-inspecteur des écoles catholiques pour le diocèse. Un poste qui mʼa permis de collaborer avec les services de lʼEtat pour la promotion de lʼéducation scolaire. Jʼai observé comment différentes façons de faire interagissaient ensemble au sein dʼune microsociété, lʼécole et ses élèves. En France depuis 1998, jʼai poursuivi mes recherches et complété mes connaissances avec des études en sciences de lʼéducation de 1999 à 2007. Jʼai ainsi revu mes observations à la lumière de ce que jʼai
appris ici en France.

  • Pourquoi vous être limité à une seule ethnie, les Ding orientaux ?

Il existe 366 ethnies en République démocratique du Congo, je ne pouvais pas parler de chacune dʼentre elles, alors autant me concentrer sur celle que je connais le mieux et dont je fais partie. Une autre raison a motivé mon choix, historiquement, les Ding sont au carrefour de plusieurs influences linguistiques, ethniques et culturelles, ce qui les a amenés à rencontrer différents systèmes de valeurs. Cela fait dʼeux, un terrain dʼobservation idéal ! Comment la colonisation,lʼécole et la tradition se sont rencontrées ? Comment lʼéducation et lʼautonomie de lʼenfant ont-elles éclos dans un tel contexte ?

  • Comment votre étude sur les Ding peut-elle faire écho aux occidentaux ?

Les questions sur lʼéducation en général touchent chacun dʼentre nous sans distinction, et plus particulièrement lʼéducation aux valeurs. Tout le monde possède des valeurs même si on ne les partage pas, cʼest une notion universelle. Lʼéducation aux systèmes de valeurs fournit des outils pédagogiques permettant dʼapprendre les attitudes qui forment les consciences afin de favoriser un vivre ensemble harmonieux et ceci est transposable à plusieurs populations.

  • Les valeurs, un sujet délicat que vous avez abordé comme prêtre ou comme scientifique ?

Cʼest une question difficile, ce travail je lʼai réalisé dans le cadre dʼune thèse en sciences de lʼéducation et non au titre de prêtre. Toutefois, les sciences de lʼéducation sont à la croisée de différents domaines : la sociologie, la théologie mais aussi la philosophie, la psychologie, lʼanthropologie, lʼethnologie de lʼéducation et la psychosociologie. Cette étude sʼest donc réalisée essentiellement sur des valeurs sociologiques et anthropologiques. Jʼai tâ  ché de privilégier lʼaspect scientifique, ce qui ne mʼempêche pas dʼêtre un homme dʼéglise.

 

Placide Malungʼmper Akpanabi est également lʼauteur de La Recherche en éducation au Congo-Kinshasa
Points de vente : presbytère de Villecresnes (45,50 €) et chez LʼHarmattan (49,90 €)

Crédits Photo :

A l'affiche

  • Publié le

    Feu d’artifice

    Qui dit Fête nationale, dit défilé du 14 juillet, bal … et feu d’artifice, véritable institution et symbole national festif […]

  • Publié le

    Vide-greniers : envie de chiner?

    Envie de débarrasser son grenier ou en quête de bonnes affaires ?         Le vide-greniers aura lieu […]

  • Publié le

    Fête de la musique

    Villecresnes fête la musique avec une scène ouverte et une kermesse. Venez en famille célébrer la musique vivante, un moment […]

Tous les articles

Exprimez-vous

1 Commentaire

  1. ParMiorasoa le 22 février 2013 à 18:19

    Merci Père Placide pour votre recherche sur l’éducation et les valeurs. Votre recherche m’a beaucoup aidé parce qu’à l’heure actuelle, les enseignants ont besoin de savoir la valeur qu’ils trouvent importante à transmettre aux élèves.

Laissez un commentaire