Retrouvez Villecresnes via : twitter flux rsss

Enquête publique sur la Tégéval

La coulée verte de l’interconnexion des TGV, baptisée la Tégéval, est une promenade verte destinée aux piétons, aux personnes à mobilité réduite et aux cycles.

D’une surface totale de 100 ha pour un linéaire de 20km, la Tégéval traverse 8 communes à travers le sud-est de la région parisienne. Créé pour compenser la construction de la ligne à grande vitesse de l’interconnexion des TGV à travers le Val-de-Marne, ce projet répond à des enjeux urbains, périurbains et environnementaux majeurs.

  • La Tégéval va jouer un rôle majeur, celui de lien sur le territoire de 2 départements, 8 communes qu’elle traverse dont Villecresnes. Son aménagement répond à des enjeux urbains, périurbains, sociaux et environnementaux majeurs.
    Elle permet de créer un maillage entre les espaces naturels existants grâce à l’aménagement d’une promenade pour les piétons et les cycles, formant ainsi un corridor naturel entre la ville et la campagne.
    Cette entreprise a également pour dessein de restaurer un environnement local impacté par des infrastructures et des équipements publics (zones industrielles et d’activités), d’améliorer l’insertion de la ligne d’interconnexion des TGV par le développement d’un réseau d’itinéraires cyclables, de chemins de promenade et de randonnée. Enfin, elle préserve tout en permettant la découverte du patrimoine naturel et historique de l’Ile-de-France.
  • Les premiers chantiers doivent débuter mi-2012 : la durée des travaux s’étendra sur 15 ans et la planification intégrera l’avancement des projets riverains et la libération des emprises foncières (fin 2011, 84 ha restent à acquérir sur les 96 ha finaux). La priorité est d’assurer la continuité du parcours au cours des 5 premières années : les secteurs actuellement non praticables seront aménagés d’ici 2017 afin que les usagers disposent rapidement d’un cheminement continu entre Créteil et Santeny.
  • Ce projet d‘envergure au budget global de 75 millions € TTC (hors foncier/valeur juin 2009) est porté par plusieurs acteurs publics, chacun jouant un rôle spécifique. Ainsi la maîtrise d’ouvrage est réalisée par le syndicat mixte d’étude et de réalisation de la coulée verte (SMER), les acquisitions foncières sont prises en charge par l’agence des espaces verts d’Ile-de-France (AEV) et la gestion du périmètre incombe au Conseil général et aux communes concernées.
  • Une enquête publique préalable au lancement du projet constitue un moment privilégié dans la vie démocratique où chacun peut avoir accès au projet et communiquer ainsi son avis en toute liberté.
    Cette enquête aura lieu du 12 mars au 13 avril 2012 et aborde les impacts sur deux aspects : l’environnement et le foncier.
    Les éléments constitutifs du projet sont disponibles pour consultation dans les communes concernées à différentes dates. Au terme de cette phase, la commission d’enquête examinera les avis exprimés par courrier ou sur les registres et dressera un rapport d ‘enquête. Du 12 mars au 13 avril inclus, plusieurs moyens d’information et d’expression sont à la disposition des usagers : dossier d’enquête publique, exposition, mise à disposition de registres et mise en place de permanences.
  • Pour rencontrer la commission d’enquête, les permanences à Villecresnes en mairie: mercredi 21 mars de 8h30 à 12h – jeudi 12 avril de 14h à 17h30

Crédits Photo :

Actualités région

  • Publié le

    Feu d’artifice

    Qui dit Fête nationale, dit défilé du 14 juillet, bal … et feu d’artifice, véritable institution et symbole national festif […]

  • Publié le

    Alerte canicule

    En raison d’une vague de chaleur annoncée par Météo France à partir du 19 juin 2017, le plan canicule est […]

Tous les articles