Retrouvez Villecresnes via : twitter flux rsss

Le Bois d’Auteuil, un nouveau quartier de Villecresnes

Sur le territoire de la commune de Villecresnes est située une vaste zone de 24 ha historiquement liée aux activités du groupe La Poste.

Elle se compose de diverses infrastructures : une piscine, des terrains de football et de tennis, un centre de loisirs, … A lʼissue de nombreuses discussions, la commune a obtenu la mise à disposition des installations sportives, a procédé au rachat des terrains de tennis, a confié à lʼEPFIF lʼacquisition de lʼancienne DAPO et sʼengage sur la voie de la prise de propriété du centre de loisirs. Le présent dossier retrace lʼhistorique dʼun projet qui a désormais pour objectif de faire du Bois dʼAuteuil, un quartier de Villecresnes à part entière.

 

Dès 2006, La Poste et la ville de Villecresnes ont entamé des discussions en vue de définir et dʼassurer un avenir à la totalité du site du Bois dʼAuteuil qui constitue un élément majeur du patrimoine villecresnois. La Poste souhaitait sʼen désengager tout en contribuant à sa requalification en étroite collaboration avec les élus. La ville de Villecresnes, de son côté, désirait créer des activités économiques, développer de lʼhabitat et conserver dans leur vocation actuelle les parties sportives et de loisirs. Il sʼagissait dʼun dossier très complexe, car dʼun coût sans rapport avec la dimension de notre ville, et comprenant plusieurs composantes qui devaient être abordées de manière spécifique avant dʼêtre mises en cohérence dans le cadre dʼun projet global.

On peut distinguer à ce titre 5 grandes étapes :

  • La signature, le 22 avril 2006, dʼune convention de partenariat entre La Poste et la Communauté de communes du Plateau Briard visant à mettre en commun les réflexions des deux institutions dans le cadre de la reconversion du site du Bois dʼAuteuil,
  • La signature, le 1er décembre 2009, dʼune convention de mise à disposition des installations sportives du site, pour une durée de 5 ans, au profit de la commune de Villecresnes,
  • Lʼacquisition par la ville en 2010 de lʼespace tennis,
  • Lʼachat, le 28 décembre 2011, des 13 ha de lʼancienne DAPO et de la dalle désaffectée située le long de la rue du Bois dʼAuteuil par lʼEtablissement Public Foncier dʼIle-de-France en application dʼune convention passée avec la ville de Villecresnes et la Communauté de Communes du Plateau Briard,
  • La signature,  le 9 mai 2012, dʼun protocole dʼaccord concernant la reprise du CLSH de La Poste par la commune pour y transférer sa propre activité.

Toutes ces étapes une fois menées à bien permettront de faire du Bois dʼAuteuil, un nouveau quartier de Villecresnes, comprenant une zone dʼactivités, de lʼhabitat, des équipements publics avec un espace sportif, un groupe scolaire et un centre de loisirs, le tout dans un environnement qui sera préservé et auquel seront appliqués les principes du développement durable. La déclaration de projets, le devenir du Bois d’Auteuil Désormais le projet dʼaménagement de la zone mixte entre dans une nouvelle phase. La commune souhaite engager une réflexion urbaine avec les Villecresnois concernant son devenir.

 

Voir le projet  du nouveau quartier du Bois d’Auteuil de 2009

Voir la zone du projet du nouveau quartier du Bois d’Auteuil

Le principe dʼaménagement retenu sera celui du projet urbain partenarial (PUP), qui inclut notamment un processus de réflexion et de concertation avec les habitants. Lʼobjectif premier de cette démarche est de sʼinterroger sur le potentiel et les impacts du projet sur les aspects architecturaux, environnementaux et organisationnels. Dʼun point de vue financier, ce dispositif associe lʼinitiative publique aux propositions privées des propriétaires fonciers et des constructeurs, mobilisant ainsi lʼensemble des acteurs du projet urbain. Comme préconisé par la Centrale de Création Urbaine (structure spécialisée dans les montages urbains en partenariat public privé), la municipalité a opté pour une méthode collaborative permettant de créer les conditions nécessaires à la réalisation rapide de ce projet et limitant les risques financiers, ceux-ci étant en effet partagés entre lʼensemble des partenaires.

A ce titre, le samedi 7 avril, le conseil municipal a voté la délibération visant à retenir le principe de la procédure de déclaration de projet portant sur lʼintérêt général et la mise en compatibilité avec le PLU.

 

La municipalité sʼengage dans un premier temps, à définir le périmètre dʼétude de la déclaration de projet et les orientations urbaines envisagées, ainsi que les modalités de la concertation avec les Villecresnois.

  • Le projet urbain du Bois dʼAuteuil sʼoriente vers un programme de logement comprenant 40 à 50% de logements sociaux, des activités économiques, un groupe scolaire, des infrastructures de déplacement et des modes de transports alternatifs.
  • Ces orientations répondront bien entendu aux exigences et aux objectifs du développement durable. La phase de concertation se fera au travers dʼau moins deux réunions publiques. La première sera consacrée à la présentation des orientations urbaines et des enjeux économiques en vue dʼélaborer un cahier dʼobjectifs urbains, la deuxième exposera les différentes simulations urbaines compatibles avec les orientations souhaitées par la commune. Une troisième réunion pourra être envisagée afin de présenter des avant-projets immobiliers.
  • La concertation sera portée également par des ateliers thématiques avec la population, en vue de recueillir les remarques et les attentes des Villecresnois et de proposer des alternatives éventuelles. Une première étape de la concertation aura lieu, par le biais dʼune réunion publique, le mercredi 6 juin à 18h30 en salle du conseil municipal. Elle donnera notamment lʼoccasion à la municipalité de détailler les orientations urbaines envisagées pour le site du Bois dʼAuteuil.

Crédits Photo :

Actualités Projets

Tous les articles