Retrouvez Villecresnes via : twitter flux rsss

Villecresnes ville 30: analyse du trafic

La commune effectue régulièrement des comptages afin d’évaluer le trafic des véhicules sur l’ensemble du territoire. Réalisé en 2008, le bilan des comptages avait contribué à élaborer un plan de circulation adapté.

Un nouveau comptage réalisé du 30 janvier au 5 février 2012 a permis de mesurer le résultat des dernières décisions prises en matière de circulation.

  • Un trafic de poids lourds plus faible en centre-ville

Certaines choses ne changent pas et cette nouvelle campagne de comptages confirme que les rues du Lieutenant Dagorno et de Mandres concentrent encore les débits les plus importants, avec des moyennes journalières comprises entre 7000 et 7650 véhicules. La bonne nouvelle réside dans la nette diminution du trafic, avec un recul de 15 à 30 %, conséquence principale de lʼinterdiction de circulation en centre-ville des poids lourds. Le trafic des poids lourds constitue 1 à 5 % sur la plupart des points de comptage, seules la rue du Réveillon et lʼavenue de la Gare affichent des débits plus importants (8 à 10 % du trafic total), ce qui est en cohérence avec la mesure adoptée.

  • Une vitesse en baisse

Force est de constater que les grands excès de vitesse sont à la baisse bien que la limitation à 30 km/h sur lʼensemble de la commune ne se soit pas toujours très respectée. On constate cependant que 80 % des vitesses enregistrées se situent en-dessous de 40 km/h. Les vitesses moyennes enregistrées sont légèrement inférieures à celles de 2008, et une tendance vers la réduction de la vitesse est notable.
À titre dʼexemple, en 2008, la vitesse moyenne constatée sur la rue du Bois Prie Dieu était de 41 km/h, en 2012 elle est de 37,5 km/h.

  • Flux de circulation

La baisse du flux entrant sur la rue du Lieutenant Dagorno sʼexplique par les aménagements réalisés (ralentisseurs et carrefour aménagé). En lʼespace de 4 ans, 2 axes ont vu leur volume de circulation augmenter: lʼavenue de la Gare en direction de la RN19 (+ 81 % du trafic journalier) et la rue du Bois Prie Dieu en direction de la rue de lʼÉtoile (+ 13 % du trafic journalier).
La modification du sens de circulation dans les secteurs de Garenne/Bourgogne et du Général Leclerc expliquent lʼaugmentation du flux de circulation sur la rue du Bois Prie Dieu et sur lʼavenue de la Gare, qui est devenue un itinéraire pour les poids lourds.
Au regard des résultats apportés par le comptage de cette année, une conclusion sʼimpose : si un certain nombre de mesures se sont révélées efficaces, la limitation à 30 km/h apparaît, quant à elle, encore trop peu respectée.

Crédits Photo :

Actualités vie municipale

Tous les articles