Retrouvez Villecresnes via : twitter flux rsss

Sans déchets, la forêt est plus belle !

Jeter les déchets dans un milieu naturel, ce n’est pas sans conséquence…

L’Office national des forêts s’emploie très activement à améliorer la propreté de la forêt, mais chaque usager doit aussi y contribuer.L’occasion de rappeler quelques règles élémentaires.

 

Le manque de propreté constitue, aujourd’hui, une des principales réclamations faite par les usagers des massifs domaniaux. En effet, la présence de déchets est perçue comme une intrusion artificielle et nuisible au sein d’un espace naturel qui devrait rester préservé. Nos déchets, quels qu’ils soient, n’ont rien à faire dans la nature.

 

  • Tout au long de l’année, toutes sortes de déchets et de substances dangereuses pour l’environnement sont abandonnés ou déposés volontairement en forêt.

Ainsi, gravats, encombrants, végétaux (tailles de buissons, gazons, mauvaises herbes, etc), ordures ménagères ou emballages (canettes, cartons, bouteilles, flacons plastiques, etc) sont régulièrement trouvés et ramassés par les agents de l’office national des forêts (ONF) le long des routes, sur les aires d’accueil et sur les sites très fréquentés.
Strictement interdits, ces dépôts d’ordures en forêt et sur les parkings sont d’ailleurs sanctionnés par la loi et passibles d’une amende (de 35 à 1500 €). La peine pouvant aller jusqu’à la confiscation du véhicule qui a servi à commettre l’infraction !
Les visiteurs ne sont, pour autant, pas seuls en cause, loin de là, il arrive parfois que des entreprises viennent jeter des déchets de manière intentionnelle.

Au total, tous les ans, ce sont 180 tonnes de déchets qui sont collectés sur le seul massif de Fontainebleau et près de 90 tonnes sur la forêt de Sénart !

Les coûts d’entretien dus à la gestion des déchets augmentent chaque année et sont assurés en grande partie par les départements.
Ainsi, les moyens financiers nécessaires pour la propreté se font au détriment des moyens alloués à l’entretien général du massif (entretien des barrières, du mobilier, des lisières, des chemins, etc).

  • Adopter un comportement civique et responsable

Pour maintenir une forêt propre et accueillante nous devons adopter de bonnes pratiques en matière de gestion des déchets.
Pour cela, des solutions existent pour réduire ces dépôts :

  • la suppression des poubelles dans les forêts, pour inviter les usagers à ramener leurs déchets ménagers chez eux. L’opération « Pour une forêt propre, remportez vos déchets » s’avère efficace, même si elle ne résout qu’une partie du problème
  • l’acheminement des encombrants, végétaux et matériaux inertes (gravats,béton, etc) vers les décheteries pour les récupérer, les recycler ou les éliminer ;
  • la réalisation du compostage domestique pour valoriser les végétaux, etc.

 

N’abandonnez pas vos déchets végétaux en forêt !

Déposer ses déchets verts dans la forêt peut sembler inoffensif pour la faune et la flore, mais il n’en est rien !

Contrairement aux idées reçues, les déchets verts (sapin, gazon, mauvaises herbes, feuilles des jardins, plantes, tailles de haies, etc) peuvent être nocifs.
En effet, les feuilles des jardins proviennent souvent d’essences ornementales que la forêt met beaucoup de temps à transformer en humus. De plus, les grandes épaisseurs d’aiguilles, d’herbes de tonte, de feuilles (forestières ou non), dues à l’addition des petits dépôts des riverains indélicats asphyxient la forêt localement.
Dans certain cas, même si la « transformation » fonctionne bien, l’enrichissement du sol produit par le dépôt de déchets entraîne des modifications de la flore et de la faune : apparition d’espèces de faunes opportunistes (sangliers), de plantes invasives (renouée du Japon), etc. qui profitent du dérèglement de l’écosystème forestier pour s’installer.
Par ailleurs, ces dépôts de déchets aussi verts soient-ils, donnent un caractère négligé à la forêt.
La forêt est un milieu naturel qu’il convient de préserver c’est pourquoi nous vous invitons à déposer vos déchets végétaux dans la déchetterie la plus proche de votre domicile ou à pratiquer le compostage à domicile.

  • Le saviez-vous?

Aujourd’hui, le manque de propreté est l’une des principales réclamations faite par les usagers des forêts. Chaque année, les agents de l’Oce national des forêts y ramassent plusieurs tonnes de déchets nocifs et polluants.
Une fois abandonnés dans la nature, ces déchets mettent beaucoup de temps pour se décomposer. Les déposer dans un milieu naturel est strictement interdit et est passible d’une amende.

Crédits Photo :

Actualités développement durable

Tous les articles