Retrouvez Villecresnes via : twitter flux rsss

Retour sur la réunion publique « L’Habitat au cœur de la cité »

Le 20 novembre dernier, une centaine de Villecresnois ont participé à la réunion publique sur la question de l’habitat à Villecresnes. Dans son introduction, le maire, Daniel Wappler, a rappelé  plusieurs caractéristiques de la ville :

 

  • Villecresnes a connu plusieurs périodes de forte croissance de sa population :
    2178 nouveaux  habitants entre 1968 et 1975 soit 56%
    1449 nouveaux  habitants entre 1982 et 1990 soit 22%
    1174 nouveaux  habitants entre 1999 et 2009 soit 14%
    Soit au total 92% de la population est arrivé depuis le début des années 70.
  • La seule catégorie d’âge en croissance entre 1999 et 2009 est celle des plus de 60 ans.
  • La pyramide des âges de Villecresnes présente un creux dans la tranche des 25 à 45 ans.
  • Les retraités représentent aujourd’hui 31% du nombre de ménages.
  • Le nombre de familles monoparentales connaît une hausse sensible, soit 12% de la population locale.
  • Une baisse du nombre de personnes par habitation (décohabitation).

Ces éléments montrent à l’évidence qu’il est nécessaire de rajeunir la population afin de dynamiser notre vie sociale, tout en respectant l’aménagement de l’espace que nous connaissons aujourd’hui.

Comment peut-on atteindre un équilibre sociodémographique dynamique ?
Quelle place peut-on accorder aux jeunes et plus particulièrement aux jeunes ménages ?
Quelles réponses peut-on donner aux demandes qui sont formulées à la commune ?
Voici les principales questions auxquelles les intervenants ont tenté de répondre.  Chacun d’eux a  ainsi apporté successivement un éclairage particulier:

  • Michel Martineau, Directeur territorial de la DRIHL, et représentant de l’Etat a décrit la situation du logement en Ile-de-France, et a expliqué la politique de l’Etat en la matière. Il a, au passage, rappelé que Villecresnes qui, comme 7 autres villes du Val-de-Marne, avait vu son droit de préemption transféré au préfet, disposait maintenant de projets qui lui permettraient de le récupérer au début 2014.

 

 

  • Maureen Luce-Mouterde, architecte urbaniste a ensuite écarté certaines peurs que peut introduire le développement de l’habitat et, par la même occasion, a exposé les questions qu’il était nécessaire de se poser afin de réussir l’intégration d’un nouveau quartier.

 

 

 

 

 

 

  • Fabrice Morenon, adjoint à l’urbanisme de la commune de Saint-Maurice est intervenu à la place de son maire, Christian Cambon, excusé, afin de présenter la situation dans sa commune. Saint-Maurice dispose en effet d’un taux de 23% de logements aidés, sans que cela n’ait d’effet ni sur la nature ou le taux de délinquance, ni sur la valeur des biens immobiliers.

En conclusion, Daniel Wappler, a dressé la liste des problématiques soulevées au cours des échanges :

  • L’importance de la création d’emplois pour n’être pas qu’une ville dortoir
  • La nécessité d’améliorer encore les transports en commun.

 

Crédits Photo :

Actualités vie municipale

Tous les articles

Exprimez-vous

8 Commentaires

  1. Pargilles le 28 novembre 2012 à 18:48

    Qu’on le veuille ou non nous sommes une ville dortoir . Très peu d’animation, et lorsqu’il y en a personne ne se déplace(je pense au théâtre a la salle polyvalente ou des spectacles programmés rencontrent très peu de spectateurs).
    Les associations mise a part leurs activités ne proposent pas d’autres choses type loto etc…
    Bref comparé aux communes avoisinantes nous sommes très en retard

  2. ParVillecresnes le 29 novembre 2012 à 12:26

    Bonjour,
    C’est justement pour cette raison que nous souhaitons développer une offre accessible pour l’accession et une offre locative de qualité.
    Ces deux conditions permettront de rajeunir notre population et de dynamiser la vie sociale a Villecresnes. Cela doit concerner les manifestations culturelles, festives, mais aussi la pérennisation et le développement du commerce de proximité. (Réponse au message de Gilles du 28/11/2012)

  3. Parvirginie le 28 novembre 2012 à 18:49

    Bonsoir,

    merci pour ce compte rendu. Pourriez vous m’indiquer quels sont ces projets évoqués dans votre phrase :  » (…) disposait maintenant de projets qui lui permettraient de le récupérer au début 2014″.

    merci

    Cordialement

  4. ParVillecresnes le 29 novembre 2012 à 12:28

    Bonjour,
    Nous avons en cours un projet précis et deux qui ne sont pas totalement arrêtés :
    – La construction de 55 logements sociaux rue d’Yerres a la place des anciens courts de tennis. Environ 20 maisons de ville et 35 collectifs dans un immeuble r+2+combles. Livraison mi 2014
    – Un projet de 50 logements en petit collectif sur un terrain préempté par le Préfet, impasse de la ferme. Ce projet dont le dessin reste a définir sera complété par 14 pavillons chemin des Closeaux.
    (Réponse au message de Virginie du 28/11/2012)

  5. ParFOIS le 6 décembre 2012 à 22:11

    Lorsque l’on voit la n19, la n104 et la rn406 sans cesse bouchée et que l’on en devient otage, que personne ne fait rien, on peut s’inquiéter d’une urbanisation à outrance, comme le connait notre commune.
    Il suffit de voir le nombre d’enfant pazr classe en maternelle, c’est honteux pour une ville comme celle-ci.

  6. ParVillecresnes le 8 décembre 2012 à 08:03

    Bonjour,
    Nous partageons votre avis sur les problèmes que rencontrent les usagers de la RN19 et des autres voiries nationales qui nous environnent. C’est la raison pour laquelle nous nous battons, avec les autres maires, pour obtenir les aménagements nécessaires et une ligne de transport en commun en site propre (TCSP)
    L’urbanisation que nous préconisons pour Villecresnes n’est pas une urbanisation à « outrance ». Nous cherchons simplement à offrir à une population jeune, souvent Villecresnoise, les logements dont elle a besoin.
    Le nombre d’enfants dans nos écoles, et notamment en maternelle, est conforme aux normes de l’Education nationale. Nous avons d’ailleurs obtenu l’ouverture d’une nouvelle classe cette année.

  7. ParClemence le 5 janvier 2013 à 22:51

    Je suis habitante de cette ville depuis très peu de temps et déjà certaines choses me choquent.
    Nous n avons pas assez de débit dans le quartier de cercay pour avoir accès à la télévision par le biais d une box ( y a t il un projet en vous sur ce sujet?) le ramassage des poubelles jaunes ne se fait que tous les 15 jours …. Alors avant de vouloir attirer une population jeune et dynamique…. Il faudrait déjà être attrayant car c est le genre de détails que regardent les jeunes couples qui s installent . Merci

  8. ParVillecresnes le 7 janvier 2013 à 08:26

    Bonjour,
    La commune, avec le concours de la CCPB et du conseil général, œuvre depuis plusieurs années à l’amélioration du débit internet sur notre territoire. Nous devrions bénéficier de la fibre optique à partir de 2015. Pour en savoir plus nous vous invitons à lire les articles en ligne sur notre site.
    Pour ce qui des bacs jaunes, réservés aux emballages, journaux et bouteilles plastique, les statistiques effectuées par le SIVOM indique que la fréquence actuelle de ramassage, pour cette catégorie de déchets est suffisante. Le SIVOM n’a d’ailleurs reçu aucune réclamation en ce sens.

Laissez un commentaire