Retrouvez Villecresnes via : twitter flux rsss

Décembre 2012

Mardi 20 novembre, nous avons organisé un débat public sur le thème de l’habitat et du développement. Vous  trouverez un compte-rend succinct dans cet article (cliquez ici).

Au cours des échanges une question nous a été posée par un des participants : « Est-il bien utile de construire, donc d’augmenter la population de Villecresnes ? »

Je suis surpris par cette interpellation que j’aimerais, à mon tour, retourner.

  • Où seraient les habitants de la résidence d’Atilly et de la cité des Fleurs, si le Dr Bertrand, maire de 1945 à 1971, avait raisonné comme ceux qui nous ont posé cette question, et n’avait pas décidé de construire les appartements dans lesquels ils résident aujourd’hui ?
  • Où seraient les habitants du domaine du Réveillon, si Léon Constantin, maire de 1971 à 1977, avait raisonné comme ceux qui nous ont posé cette question, au lieu de lancer l’aménagement de la zone dans laquelle leurs pavillons ont été construits ?
  • Où seraient les habitants de la ZAC des Logettes, si Pierre Gravelle, maire de 1977 à 2001, avait raisonné comme ceux qui nous ont posé cette question, et n’avait pas choisi de construire le quartier dans lequel ils ont plaisir à vivre ?

Je pourrais continuer ainsi en multipliant les exemples.
Je comprends les questions de tous ceux qui sont attentifs à maintenir la qualité de vie qui est la nôtre aujourd’hui à Villecresnes, car c’est un objectif que nous partageons.

Le PLU qui vient d’être approuvé est là pour en attester.

Contrairement à ce que certains aiment à laisser croire, la surface en espaces naturels qui est prévue dans ce document d’urbanisme est en progression.
Il m’est difficile, par contre, de comprendre ceux, qui, une fois devenus Villecresnois, voudraient empêcher d’autres de le devenir également. Les raisons invoquées ne tiennent pas :

  • L’insuffisance d’emplois ? C’est une vraie question, à laquelle l’affectation de plusieurs hectares à l’activité économique, dans la future zone du Bois d’Auteuil, apporte un début de réponse.
  • Le risque de saturation de nos équipements publics ? Avec le projet de construction d’un groupe scolaire de 16 classes au coeur du quartier du Bois d’Auteuil, la construction de la maison de la petite enfance, la reprise du centre de loisirs de La Poste et celle à venir du centre sportif, ces questions ont toutes été anticipées.
  • Les problèmes de circulation automobile ? L’aménagement des voiries, la réduction de la vitesse, l’interdiction des poids lourds de transit en centre-ville, l’organisation du stationnement, l’encouragement à utiliser le vélo, constituent des réponses à ces légitimes questions.

Nous pouvons y ajouter le projet de route d’accès à Villecresnes par la départementale 252 en discussion avec le Conseil Général. Et puis, lorsque nos deux écoles élémentaires cesseront de se faire face, ce que nous prévoyons dès 2016, une grande partie de nos problèmes sera résolue.

Une ville qui se contente de vieillir est une ville sans avenir. Ce n’est pas le dessein que nous souhaitons pour Villecresnes, ses associations et ses commerces.

Je profite de ce mot, pour remercier tous les agents municipaux et tous les bénévoles qui ont travaillé à la fête de Noël et au lancement des illuminations. Vous êtes nombreux à avoir apprécié ce moment de plaisir partagé.

Je souhaite de bonnes fêtes de fin d’année à toutes les familles villecresnoises.

 

Crédits Photo :

Le mot du maire

  • Publié le

    Avis aux lecteurs

    L’article L. 52-1 du code électoral interdit, dans les six mois précédant une élection générale, toute campagne de promotion publicitaire des réalisations ou de la gestion d’une collectivité sur le territoire intéressé par le scrutin.

    A cet égard, et afin de respecter strictement les textes, le directeur de la publication a décidé de suspendre temporairement la rubrique «Le mot du maire».


    Conformément à la règlementation, les autres modes d’expression existant au sein du Villecresnes Mag, subsistent mais les élus concernés et le groupe auquel ils appartiennent doivent veiller, en période électorale, à une certaine neutralité dans le choix des sujets abordés et s’abstenir, dans le cadre des principes fixés par la jurisprudence, de prises de positions électoralistes, partisanes et polémiques ou assimilables à de la propagande électorale.

  • Publié le

    Juin 2013

    Dans quelques semaines nous entrerons dans la période pré-électorale et le discours de chacun sera soumis au strict respect de la neutralité des propos et des principes d’égalité de traitement entre les candidats.

    C’est donc le dernier mot du maire dans lequel je peux m’exprimer librement et vous livrer mes sentiments […]

  • Publié le

    Mai 2013

    Depuis 2008, notre majorité municipale a fait de la sécurité routière, une priorité absolue. Plusieurs mesures visant à apaiser la circulation et protéger les enfants, les personnes âgées, celles à mobilité réduite et les cyclistes ont été prises.

    Ces décisions reposent sur un constat et une statistique […]

  • Publié le

    Avril 2013

    Jeudi 28 mars, nous avons tenu la troisième réunion publique sur l’aménagement du site du Bois d’Auteuil. Cette réunion clôturait plusieurs mois de travail et de concertation avec tous ceux qui avaient souhaité apporter leurs idées à la définition de ce futur quartier de Villecresnes.

    Une réflexion qui a débouché sur des caractéristiques fortes, approuvées par l’ensemble des participants aux 5 groupes de travail […]

  • Publié le

    Mars 2013

    L’an prochain, vous élirez un nouveau conseil municipal, et par la même occasion vous désignerez les représentants de Villecresnes au sein du conseil de la Communauté de communes du Plateau Briard. (CCPB).
    L’intercommunalité est un outil important qui permet de réaliser ensemble des choses que nous ne pourrions pas faire seuls.

    Avec les maires du Plateau, nous avons donc défini, pour notre communauté de communes, une feuille de route plus volontariste pour la prochaine mandature, comprenant principalement […]

Tous les articles