Retrouvez Villecresnes via : twitter flux rsss

Janvier 2013

Tout le monde s’accorde à dire que 2013 sera une année difficile à traverser pour un grand nombre de nos concitoyens. Au moment de vous présenter mes voeux, deux mots me viennent à l’esprit sur lesquels je souhaite me concentrer : santé et emploi.

La santé est un voeu universel, que je formule en particulier pour tous ceux qui, au cours de derniers mois, ont été touchés par la maladie et à qui je souhaite de la recouvrer pleinement. Je souhaite à tous les autres de la conserver, car la santé est le moteur de l’action et l’action c’est la vie.
L’emploi, lui, constituera un enjeu essentiel pour l’immense majorité des français, qu’il s’agisse de le conserver pour les uns ou d’y accéder, pour d’autres. Plusieurs conditions seront nécessaires pour que notre pays retrouve le chemin de la croissance et remporte ce combat.

La première de ces conditions se situe au niveau européen.
L’an passé, à cette même place, j’avais souhaité que les dirigeants européens parviennent à s’accorder sur les bons remèdes pour sortir nos pays du marasme économique et financier. Des progrès ont été réalisés mais nous sommes encore loin d’avoir défini les règles de fonctionnement d’une Europe qui serait réellement au service de son peuple. Aujourd’hui plus un pays est endetté, même s’il en porte la responsabilité, plus ses taux d’emprunt sont élevés, de sorte qu’il doit s’endetter davantage encore pour faire face à ses engagements, ce qui entraîne la baisse de son activité et l’augmentation du nombre de ses chômeurs. Les pays sont laissés seuls face à la toute-puissance des marchés financiers, et, pour moi qui suis un partisan du volontarisme d’Etat, c’est une aberration. Bien sûr nous avons tous le devoir d’adapter nos dépenses, et la gestion de nos systèmes sociaux pour ne plus faire financer les dépenses d’aujourd’hui par les générations futures. Mais n’est-il pas temps d’engager une fois pour toutes, une politique européenne qui ne soit pas exclusivement d’inspiration ultralibérale.

Mon second voeu est donc que la gouvernance européenne accélère son évolution vers plus de convergence en matière monétaire, sociale et fiscale. Lorsque des peuples possèdent quelque chose en commun, ils le défendent ensemble. Ceux qui souhaitent une Europe à la carte, des règles du jeu personnalisées, ou bien se faire rembourser leur contribution, n’ont qu’à en tirer les conséquences. C’est ce que pensait Charles De Gaulle et que Jacques Delors vient de rappeler.

La seconde condition et mon troisième souhait se rapporte à notre manière de faire de la politique. Faire de la Politique est une noble chose et le voeu ici est que les femmes et hommes politiques véritables prennent le pas sur les politiciens, sans envergure, mais infatués et bourrés d’ambitions illégitimes, qui occupent nos journaux, nos radios, nos écrans uniquement pour dire que ceux de l’autre parti sont nuls et qu’eux seuls ont raison. C’est insupportable. Ces gens ne servent qu’eux-mêmes. La France ne se sortira de ses difficultés qu’avec le temps et le recours à
toutes les intelligences.

Enfin, je formule un dernier voeu : que, dans ce monde confronté à une crise aussi grave, la solidarité l’emporte sur les égoïsmes afin de nous permettre de passer au mieux ces moments difficiles. Ceci est vrai au niveau national et peut-être plus encore au niveau local.
Une Europe au service des peuples, un personnel politique recentré sur l’intérêt général et prêt à travailler en synergie, des français plus solidaires. C’est peut-être utopique, mais c’est le trépied vertueux que nous devons viser pour préparer l’avenir de nos enfants et de nos petits-enfants.
Je vous assure qu’en 2013, vos élus seront à vos côtés, avec le même engagement, la même envie de servir l’intérêt général qu’au premier jour de leur mandat.

Daniel Wappler
Maire de Villecresnes
Vice-président de la Communauté de communes du Plateau Briard

Crédits Photo :

Le mot du maire

  • Publié le

    Avis aux lecteurs

    L’article L. 52-1 du code électoral interdit, dans les six mois précédant une élection générale, toute campagne de promotion publicitaire des réalisations ou de la gestion d’une collectivité sur le territoire intéressé par le scrutin.

    A cet égard, et afin de respecter strictement les textes, le directeur de la publication a décidé de suspendre temporairement la rubrique «Le mot du maire».


    Conformément à la règlementation, les autres modes d’expression existant au sein du Villecresnes Mag, subsistent mais les élus concernés et le groupe auquel ils appartiennent doivent veiller, en période électorale, à une certaine neutralité dans le choix des sujets abordés et s’abstenir, dans le cadre des principes fixés par la jurisprudence, de prises de positions électoralistes, partisanes et polémiques ou assimilables à de la propagande électorale.

  • Publié le

    Juin 2013

    Dans quelques semaines nous entrerons dans la période pré-électorale et le discours de chacun sera soumis au strict respect de la neutralité des propos et des principes d’égalité de traitement entre les candidats.

    C’est donc le dernier mot du maire dans lequel je peux m’exprimer librement et vous livrer mes sentiments […]

  • Publié le

    Mai 2013

    Depuis 2008, notre majorité municipale a fait de la sécurité routière, une priorité absolue. Plusieurs mesures visant à apaiser la circulation et protéger les enfants, les personnes âgées, celles à mobilité réduite et les cyclistes ont été prises.

    Ces décisions reposent sur un constat et une statistique […]

  • Publié le

    Avril 2013

    Jeudi 28 mars, nous avons tenu la troisième réunion publique sur l’aménagement du site du Bois d’Auteuil. Cette réunion clôturait plusieurs mois de travail et de concertation avec tous ceux qui avaient souhaité apporter leurs idées à la définition de ce futur quartier de Villecresnes.

    Une réflexion qui a débouché sur des caractéristiques fortes, approuvées par l’ensemble des participants aux 5 groupes de travail […]

  • Publié le

    Mars 2013

    L’an prochain, vous élirez un nouveau conseil municipal, et par la même occasion vous désignerez les représentants de Villecresnes au sein du conseil de la Communauté de communes du Plateau Briard. (CCPB).
    L’intercommunalité est un outil important qui permet de réaliser ensemble des choses que nous ne pourrions pas faire seuls.

    Avec les maires du Plateau, nous avons donc défini, pour notre communauté de communes, une feuille de route plus volontariste pour la prochaine mandature, comprenant principalement […]

Tous les articles