Retrouvez Villecresnes via : twitter flux rsss

« J’aime ma ville, j’en prends soin »

Villecresnes-ville-propreLa ville est un lieu de vie commun, une collectivité qui doit être préservée par tous ses habitants. Acteurs de la ville, nous avons le droit d’y vivre mais aussi le devoir de l’entretenir.

En d’autres termes, il est ici question du civisme qui se définit comme le respect par le citoyen de la collectivité dans laquelle il vit.  Alors si vous aimez votre ville, il faut aussi en prendre soin.

 

Ce message est le sujet principal de la campagne de sensibilisation que vient de lancer la municipalité. 3 mois pour sensibiliser les Villecresnois à 3 messages importants.

  • Le premier, diffusé en avril, concerne la propreté urbaine. Maintenir la ville propre c’est la responsabilité des services municipaux mais également des habitants.
    Aujourd’hui, 75 poubelles de rue sont réparties dans Villecresnes juste assez pour qu’il y en est partout mais en nombre limité pour ne pas défigurer le paysage urbain. Depuis le début du mois, sous l’impulsion du conseil municipal des jeunes (CMJ), 4 distributeurs de sacs à crottes ont été installés dans le parc du Château, dans le parc de la bibliothèque, derrière le Manoir de Beaumont et rue du Réveillon près du collège. Une idée issue du constat que nos jeunes conseillers ont dressé :

On en a marre de jongler entre les crottes de chiens quand on se promène ou quand on joue !

  • La propreté passe aussi par le respect de la voie publique et du ramassage des encombrants. La police municipale constate depuis trop longtemps déjà que des dépôts sauvages d’encombrants se font régulièrement à certains endroits de la ville. Bien que la commune soit équipée d’un service de propreté (Villecresnes Propreté), celui-ci n’a pas pour mission de se substituer au SIVOM ou encore aux personnes peu respectueuses de l’espace public.
    C’est pourquoi un point de dépôt des déchets électriques et électroniques sera prochainement installé dans la commune, aux ateliers de Beaumont, afin d’éviter le déplacement des administrés jusqu’à la déchetterie de Varennes-Jarcy.

Cette campagne de sensibilisation constitue une sorte de piqûre de rappel sur les bonnes manières et les gestes civiques que nous devrions tous adopter.

Les prochains messages porteront sur la sécurité et sur les règles à respecter pour mieux vivre ensemble entre voisins. Avec la prise de conscience de chacun et la participation de tous, Villecresnes restera un lieu de vie privilégié : « j’aime ma ville, j’en prends soin ».

Crédits Photo :

Actualités vie municipale

Tous les articles

Exprimez-vous

9 Commentaires

  1. ParPINJON Michel le 5 avril 2013 à 08:53

    Monsieur le Maire
    C’est une très bonne initiative de la municipalité ( Villecresnes ville Propre)pour que notre commune devienne propre ce qui n’est pas le cas en ce moment, certaines de nos rues sont rarement entretenues par le SIVOM.
    Les poubelles ( sac plastique) sont installées au centre ville, serait-il possible d’en mettre dans divers endroits de Villecresnes, la police municipale est-elle mandatée pour verbaliser les contrevenants qui jettent leurs détritus ( restes de repas, papiers ETC) souvent jetés des voitures.
    Les implantations de sacs pour les déjections canines, pourraient être installées dans divers endroits de la commune.
    Salutations respectueuses PINJON M.

  2. ParVillecresnes le 5 avril 2013 à 08:56

    Bonjour Monsieur,
    Concernant les poubelles « sacs plastiques », il y a bien évidemment des poubelles portiques avec sacs plastiques en centre-ville mais pas seulement. Actuellement 78 points de collectes sont répartis dans 36 rues et notamment aux endroits particulièrement « passagers » par les piétons. Toutefois les services municipaux restent à l’écoute de suggestions, le cas échéant.
    Concernant les contrevenants et incivilités, notre police municipale est tout à fait habilitée à dresser des contraventions sous réserve du flagrant délit.
    Au sujet des sacs à déjections canines, le dossier est travaillé actuellement avec le conseil municipal des enfants qui a proposé différents lieux pour les distributeurs de sacs papiers pour déjections canines et qui seront installés très prochainement.

  3. ParSylvie CAZENEUVE le 5 avril 2013 à 09:05

    Il faudrait que toutes les poubelles soient rentrées rapidement et ne trainent plus sur les trottoirs comme c’est souvent le cas.
    L’une d’elles est là depuis plusieurs mois à côté du 5 rue des Mardelles………
    Un rappel à l’ordre serait bien nécessaire.
    Merci.

  4. ParMériot le 5 avril 2013 à 09:52

    Bonjour
    Encore faut-il que « les personnes peu respectueuses de l’espace public » aillent jusqu’à la poubelle, Chemin du Closeau ce n’est toujours pas ça et depuis 15 jours des chiens vagabondent dans le quartier et éventrent les sacs pour les restes de nourriture…………

  5. ParVillecresnes le 5 avril 2013 à 10:15

    Bonjour,
    En cas de divagations répétées de chiens, il faut appeler les services municipaux qui dépêcheront la police municipale. Merci

  6. Pargilles le 6 avril 2013 à 07:21

    On ne peut pas dire qu’au SIVOM ils soient aussi très responsables. Il n ‘est pas rare qu’après leur passage ils « oublient » quelque déchet derrière eux tombé de la benne.
    Trop dur de se baisser pour ramasser peut être…

  7. ParVillecresnes le 6 avril 2013 à 07:26

    Bonjour, Nous pensons que le personnel du SIVOM fait son travail consciencieusement. Il est cependant possible qu’avec le système de ramassage par camion robot le chauffeur ne se rende pas compte de ce qui peut tomber sur la chaussée.

  8. ParClaudine DURAND le 6 avril 2013 à 07:59

    Très bien, le point de dépôt des déchets aux Ateliers de Beaumont. Est-ce qu’on pourrait aussi y déposer les huiles de vidange des tondeuses, ça pose un problème écologique de faire une dizaine de kms en voiture pour déposer un bidon d’huile usagée ? Merci

  9. ParVillecresnes le 6 avril 2013 à 08:03

    Bonjour,
    Dans un premier temps, seuls les déchets électriques, électroniques et électroménagers (DEEE), déchets assez volumineux désormais non ramassés par le SIVOM, seront acceptés au « Point environnement », ainsi que les pots de peinture. Si le succès escompté est au rendez-vous nous étudierons la possibilité d’élargir ce système à d’autres déchets.
    Des autorisations spéciales et des emballages adéquats seront alors nécessaires.

Laissez un commentaire