Retrouvez Villecresnes via : twitter flux rsss

« Mieux vivre entre voisins »

Civisme_volet-3Vous connaissez maintenant ce message « J’aime ma ville, j’en prends soin », sujet principal de la campagne de sensibilisation que la municipalité a lancée il y a 3 mois.

Cet été, la municipalité présente le dernier volet de sa campagne de sensibilisation aux règles de civisme sur le thème «Villecresnes, mieux vivre entre voisins».

 

Cette dernière étape a pour objectif de rappeler certaines règles de vie commune permettant de respecter son voisinage.

  • Attention au bruit !

    Bien vivre ensemble cʼest aussi respecter la quiétude de chacun, et le dimanche après-midi cʼest sacré ! Il est interdit de faire du bruit, quel quʼil soit (tondeuse, bricolage, etc.) à partir de 12 h.
    Les horaires auxquels le bruit est toléré sont les suivants : du lundi au vendredi de 8 h à 12 h et de 14h à 19h30, le samedi de 9 h à 12 h et de 15h à 19 h et le dimanche de 10 h à 12 h. Le tapage est considéré nocturne entre 22 h et 7 h du matin.
    La loi précise que si le bruit porte atteinte au voisinage de par sa durée, son intensité et sa répétition, le responsable peut être sanctionné même sur les horaires autorisés.

  • Ayez la main verte et heureuse

    Faîtes attention aux haies qui gênent la voie publique et qui empiètent chez vos voisins. Il est de votre responsabilité de les tailler, dʼélaguer les arbres et les arbustes.
    De même lorsque vous plantez un arbre, pensez à le planter à 0,5 m de la clôture, pour les arbres de moins de 2 m, ou à 2 m si votre arbre est plus grand.

  • Respectez les règles de stationnement de votre rue

    Le non respect des règles de stationnement peut se révéler être un problème pour la circulation. Pensez à déplacer votre véhicule les 1er et 16 de chaque mois pour les rues soumises au stationnement alterné et à respecter la matérialisation des emplacements au sol pour plus de sécurité.
    Lʼespace public appartient à tout le monde, privilégiez votre garage ou votre allée privative afin de faciliter le stationnement aux utilisateurs ponctuels.

 

Villecresnes-ville-propreLe 1er message, diffusé en avril, portait sur la propreté.

Il rappelait l’utilité des poubelles de rue, la présence nouvelle de distributeurs de sacs à déjections canines et la création d’un nouveau point de déchetterie.

 

 

villecresnes-ville-30aLe 2ème message, diffusé en mai/juin porte sur les mesures d’apaisement que la municipalité a engagé ces dernières années.
L’application du plan de circulation, visant à mieux répartir les flux automobiles en fonction de leurs gabarits, la généralisation du 30 km/h, la mise en œuvre de nouvelles de règles de stationnement et l’affirmation du principe de voirie partagée.
Ce deuxième message rassemble ainsi les fondements du « bien circuler ensemble » : une voirie partagée, une circulation apaisée et un stationnement organisé.

 

Avec la prise de conscience de chacun et la participation de tous, Villecresnes restera un lieu de vie privilégié : « j’aime ma ville, j’en prends soin ! ».

 

Crédits Photo :

Actualités vie municipale

Tous les articles

Exprimez-vous

4 Commentaires

  1. ParGérard le 19 juin 2013 à 06:58

    Bonjour
    Au sujet du bruit, pourquoi rien n’est-il fait contre les délinquants qui font du moto cross ou du quad chaque week-end au niveau du domaine du Réveillon ? Désormais, ils ne se cachent même plus et garent leurs véhicule rue de l’Arche pour décharger leurs engins pétaradants ! A quand un accident avec des promeneurs ?

  2. ParVillecresnes le 20 juin 2013 à 07:58

    Bonjour,
    Ce type d’incivilité ne peut régresser qu’en fonction des opérations « coup de poing » avec confiscation de l’engin. Ces interventions ne peuvent être réalisés que par la police nationale qui, seule, dispose des pouvoirs nécessaires.
    Nous sollicitons de telles opérations plusieurs fois dans l’année.

  3. Parbabette le 15 juillet 2013 à 21:18

    que dire des chiens qui aboient sans cesse dès qu’ils sont dehors en présence ou non de leurs maitres
    que faire ?

  4. ParVillecresnes le 16 juillet 2013 à 11:18

    Bonjour,
    Les aboiements intempestifs de chiens sont à considérer comme une nuisance sonore. En cas de gêne importante il faut adresser un courrier au maire afin qu’il intervienne auprès des maîtres.

Laissez un commentaire