Retrouvez Villecresnes via : twitter flux rsss

Cérémonie de « l’Arbre de l’amitié »

DSC_0416Dimanche matin a eu lieu la cérémonie autour de « l’arbre de l’amitié » offert par Weissenhorn lors de la cérémonie de confirmation de jumelage en 2011.

Daniel Wappler,le maire de Villecresnes, a souligné les échanges et liens étroits qui se sont tissés depuis 2 ans.

 

 

  • Le maire de Weissenhorn, Dr. Wolfang Fendt, nous a fait l’honneur de prendre la parole en français, pour témoigner des liens qui nous unissent et de la symbolique de l’arbre que la ville de Weissenhorn nous a offert. Le tilleul étant un « arbre de paix ».
    C’est un tilleul , que Gilles Gottini, responsable des Espaces verts, a, depuis 2 ans, pris le soin de planter et faire grandir au parc du Fief.
  • Cette cérémonie a eu lieu au moment de la Fête de Villecresnes, une délégation italienne était également présente, le maire de Zibido était représenté par Andrea Alessandro Pellini. Celui-ci, au nom de Zibido, nous a offert également un arbre en symbole de notre jumelage. Un érable, que nous planterons prés de celui de Weissenhorn au parc du Fief. Son discours en français était adressé à l’arbre:

Mon cher érable, Nous t’avons transporté de Zibido à Villecresnes….  J’ai une prière à te faire: comme tu dois témoigner de notre amitié pour les Villecresnois je voudrais que tu mettes des racines profondes et que tu grandisses en toute beauté pour que notre amitié grandisse…

Crédits Photo :

Actualités internationales

  • Publié le

    Cérémonie des voeux 2017

    Près de 450 personnes ont assisté à la cérémonie des vœux de la commune le samedi 28 janvier. Gérard Guille, […]

  • Publié le

    Meilleurs Voeux 2017

    Gérard Guille, maire de Villecresnes et le conseil municipal vous présentent leurs meilleurs voeux pour 2017.         […]

  • Publié le

    Solidarité avec Berlin

    Suite à l’évènement tragique survenu à Berlin le 19 décembre, la ville de Villecresnes exprime sa solidarité au peuple allemand […]

Tous les articles

Exprimez-vous

Il n'y a pas encore de commentaire

Laissez un commentaire