Retrouvez Villecresnes via : twitter flux rsss

La passerelle sous la RN19 est ouverte

passerelle-rn19Le SyAGE, dans le cadre de son projet de Liaison Verte, aménage les berges de l’Yerres et du Réveillon pour assurer, dès 2016, une continuité piétonne sur près de 40 kms.

Les travaux réalisés sous le pont de la RN19  au second trimestre 2013 s’inscrivent dans le cadre de la Liaison Verte sur les communes de Villecresnes et Marolles-en-Brie.

 

  • En effet, le SyAGE a entrepris la réalisation d’un cheminement piéton permettant de relier les deux communes de Villecresnes et Marolles-en-Brie dans le département du Val-de-Marne.
    Le projet débute au niveau du golf de Marolles-en-Brie en amont du pont de la Nationale 19 et se prolonge jusqu’à la rue du Réveillon à Villecresnes, en passant par l’ancienne voie de chemin de fer.
    Ces travaux qui ont débuté, dès 2008, sur la commune de Villecresnes ont permis de réaliser près de 1 500 m de cheminements, de créer 2 passerelles de franchissement du Réveillon et d’installer un ponton « handipêche ».
    Cette phase n°1 des travaux a été réceptionnée fin 2009.
  • La phase n°2 des travaux sur la commune de Marolles-en-Brie, sous le pont de la N19, n’a pu démarrer qu’en 2013 suite à des contraintes techniques qui ont nécessité pour le SyAGE de réaliser des études complémentaires et d’associer étroitement la DIRIF, propriétaire du pont de la N19 et la Police de l’eau.
    Avec l’achèvement de cette 2ème phase, les promeneurs peuvent aujourd’hui se promener le long des berges du Réveillon sans discontinuité entre Yerres (91) et Marolles-en-Brie (94).

 

Description des travaux  de la passerelle sous la RN19

  • Les travaux ont consisté à créer un ouvrage de franchissement du Réveillon sous l’arche rive droite du pont de la RN19.
    La structure en bois est de 22 m de long et de 4 m de large et se raccroche à la berge via 2 rampes d’accès de 10 m chacune. Elle repose sur une structure métallique fondée sur 10 micro-pieux dans le lit de la rivière, ancrée dans le pont-même de la RN19 par scellement chimique.
    Des gardes-corps acier permettent d’assurer la sécurité des promeneurs. La hauteur sous l’arche à son point le plus haut est de 2,10 m.
    La basse peut être démontée afin d’assurer notamment des opérations d’entretien. Le platelage peut être submersible en cas de fortes montées des eaux. La continuité de franchissement est donc soumise aux aléas climatiques.
  • Les travaux ont démarré au mois de juin 2013 et se sont achevés à la fin du mois de décembre 2013, la réception de l’ouvrage ayant eu lieu le 20 décembre 2013.
  • Coût des travaux : 325 000 € TTC avec un financement pris en charge à 100%  par le SyAGE.

 

Plus d’informations sur la Liaison Verte

 

Crédits Photo :

Actualités région

  • Publié le

    Feu d’artifice

    Qui dit Fête nationale, dit défilé du 14 juillet, bal … et feu d’artifice, véritable institution et symbole national festif […]

  • Publié le

    Alerte canicule

    En raison d’une vague de chaleur annoncée par Météo France à partir du 19 juin 2017, le plan canicule est […]

Tous les articles