Retrouvez Villecresnes via : twitter flux rsss

Top départ des travaux pour le projet du Bois d’Auteuil

BDAL’achat des terrains du Bois d’Auteuil à l’Etablissement Public Foncier d’Ile de France, propriétaire pour le compte de la commune, a été signé par l’ensemble des promoteurs immobiliers le 17 avril 2015.

De nombreuses péripéties ont parsemé cette année de négociation : désaccords sur le plan financier, désistements de promoteurs, modifications de programmation, conjoncture immobilière défavorable.

  • L’arrêt du projet immobilier pouvant conduire la préfecture à prendre des mesures autoritaires préjudiciables à la ville (reprise du droit de préemption, nouvelle programmation du site…), le Maire a négocié sans relâche avec les différents partenaires dans l’intérêt de la commune, obtenant une réduction importante des engagements financiers de la ville.
    Les négociations ont porté toutefois sur des modifications substantielles finalement acceptées par les différents interlocuteurs lors de la signature du 17 avril. La commune a également vendu quelques parcelles du centre de loisirs, comme cela était prévu initialement.

Modifications obtenues par rapport à la programmation de l’ancienne équipe municipale (janvier 2014) à périmètre constant :

Sur la zone d’habitation :

  • Réduction du nombre de logements (de 376 à 352).
  • Baisse du nombre de logements sociaux (de 140 à 117 dont une diminution de 40 en collectifs) incluant
    la création de 17 maisons.
  • Transformation de logements sociaux en logements pour primo-accédants.
  • Augmentation du nombre de places de parking sur le domaine public (+ 40)
  • Augmentation du nombre de terrains à bâtir (libre constructeurs) en bordure de la rue du bois d’Auteuil de manière à garantir une meilleure transition avec l’habitat actuel (de 7 à 35).
  • Modification de l’architecture de certains lots pour une meilleure insertion dans l’environnement.

Sur la zone de développement économique :

  • Baisse du coût de rachat de la zone d’activité à l’EPFIF* (plus de 3 ha) : prix global pour toute la zone réduit de 42,5 % par rapport au prix décidé en 2014.

Compte tenu de cette baisse de coût, la commune peut racheter la totalité de la zone d’activité en lieu et place de la Communauté de communes (après accord du Conseil municipal).
Ce rachat permettra de maîtriser totalement l’aménagement sans contrôle du « territoire » (CCPB*, entité du Grand Paris), de disposer d’une salle supplémentaire et d’un patrimoine foncier négociable.

Sur le terrain de l’école :

  • Baisse de la charge foncière.

Le conseil municipal a donné son accord pour cet achat à l’EPFIF*, qui devrait être effectué courant mai.

D’autres négociations sont en cours sur le développement du nouveau quartier du Bois d’Auteuil, tant sur le plan des droits d’attribution des logements sociaux que sur les commerces à implanter.
Pour la réalisation de l’école, le choix du constructeur a été validé, celui-ci nécessite encore des ajustements en matière d’architecture intérieure et de mobilier. L’objectif d’ouverture de l’école à la rentrée 2016 a été accepté par le constructeur.

Le premier coup de pioche du projet du Bois d’Auteuil est donné, la société Vinci a débuté mi-mai des travaux de voirie pour viabiliser l’accès au chantier.

EPFIF* : établissement public foncier d’Ile-de-France – CCPB* : communauté de communes du Plateau Briard

Crédits Photo :

Actualités quartier Bois d'Auteuil

Tous les articles

Exprimez-vous

Il n'y a pas encore de commentaire

Laissez un commentaire