Retrouvez Villecresnes via : twitter flux rsss

Libre expression – mai 2017

La police municipale s’autogère !

Les 3 et 4 mai derniers, le journal Le Parisien relatait une opération pour le moins rocambolesque effectuée par la police municipale de Villecresnes.

Pour un différend minime, lié à une question de priorité sur un rond-point, le pharmacien de la place a été menotté et emmené toutes sirènes hurlantes au commissariat de police de Boissy-Saint-Léger. Selon le journal, l’Officier de Police Judiciaire qui les a reçus a été surpris par les moyens mis en œuvre par nos agents municipaux, qualifiant au passage l’arrestation d’abusive.

Beaucoup de déductions peuvent être tirées de ce dérapage scandaleux

1)    D’abord il est impensable qu’une “petite” police municipale de province ne connaisse pas mieux les acteurs principaux de sa ville au point de les traiter de cette manière.
2)    Ensuite il est anormal qu’après avoir fait part des faits à deux adjoints du maire, le pharmacien ait été menotté et conduit au commissariat de Boissy. Aucun de ces deux élus n’a fait preuve de minimum discernement qui aurait dû les conduire à calmer le ou les policiers.
3)    Enfin, il est permis de se demander qui est le patron de ces policiers ? Normalement le maire a la charge de fixer les missions mais aussi de contrôler les comportements.  Il n’en a rien été.

Pire, pour défendre ses policiers, la ville n’a rien trouvé de plus stupide que de déposer plainte contre le pharmacien.

Il aurait mieux valu leur remonter les bretelles !

Suivez-nous sur www.villecresnes-avenir.fr

Crédits Photo :

Libre expression

  • Publié le

    Libre expression – septembre 2018

    Décalage ! Le maire vient d’annoncer la création d’un “conseil des sages”. Il tente ainsi de tenir une promesse de campagne […]

  • Publié le

    Libre expression – juillet 2018

    Les déclarations Monsieur Guille à propos de la sécurité doivent être rectifiées La création d’une équipe de police municipale ne […]

  • Publié le

    Libre expression – avril 2018

    Un bilan léger, une lecture lourde Au terme de 4 ans d’exercice des responsabilités municipales, le maire et son équipe […]

  • Publié le

    Libre expression – décembre 2017

    L’immeuble de la discorde L’argument des logements sociaux permet de détourner l’attention. Le vrai sujet c’est l’absence de vision et […]

  • Publié le

    Libre expression – novembre 2017

    Et l’on regarde impuissants passer les trains … Depuis des mois, les communes françaises travaillent en commun d’arrache-pied pour préparer […]

Tous les articles