Retrouvez Villecresnes via : twitter flux rsss

Gaspillage alimentaire : un défi collectif

La lutte contre le gaspillage alimentaire est un des grands enjeux de notre temps pour notre société en transition vers un développement plus durable. Villecresnes se mobilise pour cette cause.

Le gaspillage alimentaire s’observe à tous les stades de la chaîne alimentaire et concerne tous les acteurs sans oublier le consommateur. En France, on estime que près de 10 millions de tonnes de nourriture consommable sont jetées chaque année.
Les causes du gaspillage alimentaire sont nombreuses et les conséquences sont lourdes tant sur le plan environnemental, qu’économique ou social.

 

 

  • Environnemental : à l’échelle mondiale, le gaspillage alimentaire émet autant de gaz à effet de serre qu’un pays dont le niveau d’activité se situerait en 3ème position (après la Chine et les USA). Du fait, entre autre, de l’énergie nécessaire pour produire, transformer, conserver, emballer, transporter… C’est également un gaspillage de ressources naturelles conséquent, notamment d’eau.
  • Economique : le gaspillage alimentaire c’est inévitablement un gaspillage d’argent et il coûte cher : entre 12 et 20 milliards d’euros par an en France soit l’équivalent de 159 € par personne.
  • Éthique et social : jeter de la nourriture est d’autant plus inacceptable dans la perspective d’une crise alimentaire mondiale, mais aussi dans le contexte social actuel propre à chaque pays y compris en France où l’on estime qu’1 personne sur 10 a du mal à se nourrir.

Tous impliqués !

La collectivité se doit d’être exemplaire et pour limiter le gaspillage alimentaire en restauration collective, la mairie a mis en place plusieurs actions dans différents services concernés.

 

  • Au centre de loisirs

    Depuis décembre 2017, le centre de loisirs garde les denrées alimentaires non consommées par les enfants les mercredis et durant les vacances scolaires.
    L’ensemble collecté est apporté deux fois par semaine à l’antenne Villecresnoise des Restos du coeur.
    Depuis le début de l’expérience, ce sont 84 litres de lait et jus de fruit, 180 yaourts et 485 fruits qui ont été donnés (sans compter des pots de confitures, fruits secs, de la farine et
    poudre chocolatée…).
    Depuis mi-mars 2018, tous les mercredis,les enfants sont sensibilisés au compostage. Un compost a été créé afin de les inciter à trier les déchets
    organiques du jour même.
    Des groupes de paroles ont également été mis en place pour les plus grands (élémentaires) afin d’échanger sur le sujet du gaspillage et du tri.

 

  • A la cuisine centrale

    Tous les repas des écoles et du centre de loisirs y sont préparés. Un compost sera mis en place prochainement afin de récupérer les déchets organiques.

 

  • Dans les écoles

    Depuis novembre 2017, pour les repas des maternelles l’entrée et le plat sont servis en même temps sur la même assiette. La portion peut être moindre au moment du service et ils peuvent être resservis selon leur envie. Ceci afin de donner l’autonomie aux enfants et de moins jeter d’aliments.
    Les agents de restauration et les ATSEM sont également plus disponibles pour les accompagner durant tout le repas.

    Un partenariat est en cours avec le SIVOM afin qu’il collecte les bio déchets des repas servis et les achemine vers son centre de méthanisation.
    Une réflexion est en cours avec les représentants des parents d’élèves, pour envisager un service avec volume variable dans les selfs des écoles élémentaires.

 

 

La commune a un rôle majeur à jouer, tant auprès de ses services et des établissements dont elle a la responsabilité que des habitants.
L’objectif est de favoriser la prise de conscience, de sensibiliser les parents et les enfants au quotidien au tri et aux énergies renouvelables et d’essaimer les bonnes pratiques permettant de
diminuer les déchets, de lutter contre le gaspillage et de préserver les ressources.

 

Chiffres source ADEME : agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie

Crédits Photo :

Actualités éducation

  • Publié le

    Ateliers origami

    La bibliothèque propose aux 6/10 ans des cours d’origami en entrée libre. Deux ateliers d’origami ont lieu pour les 6/7 […]

  • Publié le

    Ateliers origami

    La bibliothèque propose aux 6/10 ans des cours d’origami en entrée libre. Deux ateliers d’origami ont lieu pour les 6/7 […]

  • Publié le

    Ludothèque : tournois de Rimtik

    Après midi jeux à la Ludothèque avec 2 grands tournois du jeu Rimtik. Plus on est de fous, plus on […]

  • Publié le

    L’agenda Ad’AP* de la ville

    La mise en accessibilité de tous les établissements recevant du public est obligatoire, Villecresnes s’est donc engagée dans une démarche […]

Tous les articles