Retrouvez Villecresnes via : twitter flux rsss

Espoir Autisme : le député se prend les pieds dans le tapis

Un communiqué de presse du Député de notre circonscription Laurent Saint Martin accuse la majorité municipale d’être responsable des difficultés financières de l’association Espoir Autisme.

  • Les affirmations maladroites et erronées de ce communiqué du 31 mai dernier ne peuvent être laissées sans réponse.
    Stop aux rumeurs à but politicien, rétablissons la vérité des faits.
    Nous avons donc découvert avec étonnement le communiqué de presse de Monsieur Laurent Saint Martin, rendant compte de ses actions pour l’association Espoir Autisme.
    En effet, au-delà du fait qu’il met en évidence ses propres actions sans citer à aucun moment celles entreprises par la mairie de Villecresnes, il met en cause ouvertement la mairie de Villecresnes avec des affirmations totalement erronées propres à décrédibiliser l’équipe municipale en place.S’il est, par ailleurs, tout à fait normal que monsieur Laurent Saint Martin rende compte de ses actions en la matière, la mise en cause de la mairie par des affirmations erronées, n’est pas acceptable.

Nous citons :

Titre du communiqué : « Appelé à l’aide par le député Laurent Saint Martin, le territoire GPSEA versera 25 000€ pour faire face à la suppression des subventions par la commune de Villecresnes »

En gras dans le corps du texte : « L’arrêt en 2018 des subventions attribuées par la ville de Villecresnes a mis l’école en grave péril et l’appel à la solidarité auquel de nombreux Villecresnois et habitants des environs ont généreusement répondu ne permettait pas d’assurer l’avenir de l’école »

 

Ces deux affirmations sont totalement erronées car :

  • Le territoire et plus spécifiquement Laurent Cathala, président, a été appelé à l’aide par le Maire de Villecresnes en tant que vice-président du Territoire avant même que le député ne soit élu (courrier envoyé à Laurent Cathala le 24 janvier 2017).
  • De plus lors de discussions du député avec Laurent Cathala un montant de 20000 € avait été évoqué, et c’est le Maire de Villecresnes, suite à une réunion avec les représentants d’Espoir Autisme le 24/05/2018, qui a souhaité faire monter cette subvention exceptionnelle à 25000 €. (courrier de Laurent Cathala du 28 mai 2018, actant des discussions du 24 au soir et de l’accord sur 25000 €).
    Le Maire a d’ailleurs défendu, lors du bureau du Territoire le 6 juin dernier, l’attribution de cette subvention.
  • En 2018, contrairement à ce que le député affirme, il a été attribué par Villecresnes une subvention de 4000 € à l’association, subvention correspondant à la demande faite par l’association et qui a été augmentée de 14% par rapport à celle des autres années. (voir  délibération du CCAS du 3 mai 2018)
  • Ce soir, mercredi 20 juin, le Maire de Villecresnes a fait voter la subvention de 25000 euros au conseil de territoire. celle-ci a été votée à l’unanimité.

 

Afin d’être factuel sur les actions entreprises par le Maire de Villecresnes en faveur de cette association, ci-joint les différents courriers échangés, dans l’ordre chronologique :

 

Par ailleurs, lors d’une visite du Député Laurent Saint Martin à Villecresnes en septembre 2017, le Maire l’a personnellement informé de la situation de Espoir Autisme, dont semble-t-il il n’avait pas connaissance, et lui a demandé son aide pour faire aboutir ce dossier.
Le Député a agi ensuite pour tenter de faire aboutir les demandes et nous l’en remercions.

Enfin pour compléter les actions municipales de soutien à l’association, on peut citer, entre autre, les sommes exceptionnelles attribuées en 2017 par la mairie de Villecresnes qui représentent plus de 30 000 €, les articles dans le magazine de la ville ainsi que l’appel aux dons lancé par nous-même il y a deux mois, avec une urne en mairie pour recevoir ces dons.

Suite à toutes ces actions, vous comprendrez qu’il est difficilement compréhensible que notre député dans un communiqué de presse qui reprend les termes de l’opposition municipale accuse la mairie de « mettre en grave péril » cette école alors qu’elle assure un soutien sans faille à cette association depuis des années, bien que que seuls deux enfants sur les dix scolarisés soient villecresnois.

Nous, équipe municipale de la majorité, ne cherchons aucun remerciement pour les actions entreprises, mais uniquement que nos demandes de pérennisation du financement de cette école aboutissent et surtout que soient évitées ces polémiques et dénigrements politiciens qui ne font que rabaisser le débat pour cette cause nationale qui nécessite pourtant l’engagement de tous.

Crédits Photo :

Actualités vie municipale

  • Publié le

    Conseil municipal

    Réunion du conseil municipal le lundi 1er octobre 2018 à 20h30 dans la salle du conseil.   > Télécharger l’ordre […]

  • Publié le

    catastrophe naturelle de juin 2018

    La demande de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle concernant les dommages causés par les inondations et coulées de boue […]

Tous les articles