Retrouvez Villecresnes via : twitter flux rsss

Les grands projets pour 2019

Gérard Guille, Maire de Villecresnes et vice-président du territoire GPSEA* a présenté ses voeux à la population.

De nombreuses personnalités étaient présentes, parlementaires, conseillers régionaux et départementaux, maires.
Le Maire a prononcé son discours sur le thème de la démocratie locale, et a annoncé les grandes priorités liées aux contextes urbain, financier, territorial et sécuritaire.

Augmentation de la population

Nous sommes dans une phase d’augmentation de la population de
l’ordre de 20% due aux programmes immobiliers importants arrivés à
terme (Bois d’Auteuil et Bois Prie Dieu). Augmentation également due à la mise en oeuvre de la loi Alur qui autorise maintenant les constructions des
particuliers sur des terrains plus petits.
Par rapport à 2014, la demande de permis de construire s’est accrue de 84%
en 2016 et de 30% en 2018.

Pas de hausse des taux des impôts communaux

Après la suppression de la taxe d’habitation, la taxe foncière
sera désormais le seul impôt sous responsabilité communale et constituera donc le seul levier pour aider au financement de la commune.
Si la contribution de l’État (dotation globale de fonctionnement), a baissé de 600 000 € depuis 2014 (soit une baisse équivalente à 3% d’impôts), elle devrait être stable cette année.
Malgré ces incertitudes et compte tenu de la bonne santé financière de la
commune, le budget 2019 sera réalisé sans augmentation des taux d’imposition communaux.

La ville et la Métropole

La Métropole du Grand Paris et les Territoires sont aujourd’hui des éléments de contexte essentiel dans lequel la ville doit évoluer.
Le territoire GPSEA, dont la commune de Villecresnes fait partie, regroupe 16 communes pour environ 315 000 habitants. Ce regroupement implique un certain nombre de changements dans la responsabilité du Maire et des communes. Des compétences sont aujourd’hui transférées au territoire comme le plan local d’urbanisme, l’aménagement de la ville, la mise en oeuvre des zones d’activités, la bibliothèque… N’en déduisez pas que c’est gratuit, le territoire refacture des travaux selon des règles précises et à ce jour ce fond s’élève à plus de 1 000 000 € par an.

La sécurité renforcée

Il y a eu une augmentation de près de 40% des cambriolages entre 2017 et 2018 et un épisode de vandalisme sans précédent a bouleversé la ville fin 2018 avec la destruction de véhicules et de biens municipaux. Ce que je considère comme le plus grave, car cela porte atteinte directement au représentant de l’autorité territoriale, un de nos policiers municipaux, sortant du poste de police a été agressé physiquement par deux individus, ce qui a nécessité plusieurs jours d’arrêt. Nous devons prendre rapidement de nouvelles mesures concernant la sécurisation des matériels et des bâtiments municipaux qui impacteront d’une manière importante le budget 2019.

Les grands projets annoncés pour 2019

  • Pour lutter contre la désertification médicale, création aux ateliers de Beaumont d’un espace pouvant accueillir jusqu’à quatre médecins.
  • L’amélioration des transports pour résoudre rapidement certains problèmes cruciaux comme par exemple le transport des enfants au lycée Guillaume Budé le matin qui se fait aujourd’hui encore dans des conditions difficilement acceptables.
    Le territoire GPSEA élabore également un plan local de déplacement et un plan vélo pour améliorer les conditions de déplacement.
  • La poursuite de la restauration du patrimoine : le Fief, la toiture du gymnase Didier Pironi, le centre aquatique du Bois d’Auteuil, le bâtiment annexe du Château…
  • Un nouvel éclairage et la réfection des allées de la halle du marché.
  • Le lancement du 1er budget participatif avec la réalisation du projet
    lauréat.
  • La 2ème édition de l’opération grand nettoyage pour poursuivre la
    sensibilisation à la propreté dans la ville, qui aura lieu le 1er juin avec la fête de la Tégéval.
  • La poursuite, dans le cadre du développement durable, de la minimisation des coûts énergétiques par le remplacement de l’éclairage public en LED moins énergivore. Il a été constaté une baisse des coûts de l’éclairage public de plus de 20% entre 2017 et 2018.
  • La création du premier festival du livre jeunesse le 25 mai en partenariat avec la librairie Au fil des pages et le soutien du GPSEA …

… Une nouvelle école en 2020

Entre 2017 et 2019, nous aurons eu 40% d’enfants en plus à scolariser en maternelle et pratiquement 25% en plus en élémentaire. Augmentation bien supérieure aux prévisions faites il y a quelques années. Cela traduit le fait que nous avons accueilli beaucoup de jeunes couples. C’est d’ailleurs une bonne chose pour le dynamisme de notre ville. Mais les conséquences pratiques de cette augmentation du nombre d’enfants se trouvent concentrées sur notre capacité d’accueil en milieu scolaire.
Dès la rentrée 2018, les 16 classes élémentaires ont dû être ouvertes à Mélanie Bonis, ainsi qu’une classe élémentaire supplémentaire à l’école des merles qui est aujourd’hui saturée, et une quatrième classe maternelle à Mélanie Bonis. A la rentrée 2019, les classes seront en sureffectifs et deux nouvelles classes seront temporairement ouvertes à Mélanie Bonis, une maternelle et une élémentaire.
Les prévisions 2020 faisant état de la nécessité d’une nouvelle classe élémentaire, il devient incontournable de créer rapidement un nouveau groupe scolaire à Villecresnes, avec une ouverture à la rentrée 2020.

 

Le CME présente ses voeux

Buon anno à nos amis Italiens, gutes neues jahr à nos amis Allemands.
Pour cette nouvelle année, nous souhaitons à vous Villecresnois une année pleine de bonheur, de santé, de solidarité et de paix.
Pour 2019, nous souhaitons poursuivre notre soutien solidaire aux associations Les Restos du Coeur et Espoir Autisme. C’est un engagement qui nous tient à coeur.
De même, la journée Objectif Grand Nettoyage aura lieu le 1er juin car nous voulons que notre ville soit propre et belle ! […]
Notre discours touche à sa fin, on a hâte de vous retrouver dans tous les évènements de la ville, en tout cas nous, on y sera. Très bonne année 2019 à
tous !

 

Des voeux européens

Les deux maires de nos villes jumelles se sont déplacés pour la cérémonie des voeux. Sonia Belloli, accompagnée d’Anita Temellini, maire
adjointe et Giacomo Serra, maire adjoint au jumelage pour Zibido San Giacomo et Dr. Wolfgang Fendt et sa femme pour Weißenhorn.

Je suis particulièrement émue car je participe pour la première fois à votre cérémonie en qualité de Maire. Mais j’éprouve également une grande fierté car exactement il y a 10 ans, je prenais les premiers contacts, en tant qu’adjointe déléguée, dans le but de démarrer notre jumelage. Revenir à Villecresnes aujourd’hui revêt donc pour moi un sens particulier […]
Favoriser et renforcer les relations culturelles, humaines et sportives à tous les niveaux et de différentes façons reste l’objectif principal de notre jumelage.
Nous sommes ici pour poursuivre notre engagement et mettre en oeuvre des initiatives qui puissent vraiment représenter des occasions de rencontres et d’échanges d’expériences entre les gens, tout en élargissant le plus possible le public qui bénéficiera de ces initiatives.
Lors de notre rencontre, au mois de novembre, nous avons pu constater notre accord sur un point fondamental : notre jumelage doit être de plus en plus perçu et vécu comme une opportunité concrète par tous les citoyens de nos communes.
Nous croyons profondément dans ce projet et nous engageons à le faire grandir.

Sonia Belloli, Maire de Zibido

[…] Nous avons signé le jumelage entre la ville de Villecresnes et Weißenhorn en 2010. Deux objectifs étaient importants pour moi : donner aux jeunes la possibilité de visiter un pays étranger et de faire de nouvelles expériences et donner à nos citoyens l’occasion de connaître une culture étrangère et de nouer de nouvelles amitiés.
Aujourd’hui, je peux dire que ces objectifs ont été largement atteints. Les gens de nos villes se rencontrent régulièrement et se sont fait des amis. Les habitants de Villecresnes sont les bienvenus à Weißenhorn. Je trouve que c’est un enrichissement merveilleux. Je suis très heureux que nous ayons réussi à construire un pont entre nos villes. J’attends avec impatience les années à venir et un jumelage de villes vivant et actif […]

Dr. Wolfgang Fendt, Maire de Weißenhorn

 

 




 

⇒ Découvrez les 5 films de l’année 2018

 

 

 

 

 

 

Crédits Photo :

Actualités vie municipale

Tous les articles