Retrouvez Villecresnes via : twitter flux rsss

Une bonne raison de se tuer

A Los Angeles, tandis que l’Amérique s’apprête à élire un nouveau président, Laura, en proie à une résignation qui semble insurmontable, et Samuel, dévasté par la douleur et la perte, vacillent au bord du précipice, insensibles à l’effervescence de leur pays.

Ils ne se connaissent pas. Leurs destins vont se croiser. Pourront-ils se sauver l’un l’autre ?
L’action se déroule le 4 novembre 2008, date de l’élection de Barack Obama. A Los Angeles comme partout ailleurs, c’est une journée d’exaltation, d’espoir de renouveau et d’attente fiévreuse. Mais tandis que l’Amérique semble retenir son souffle, impatiente de connaître l’issue de ce jour historique, pour Laura et Samuel, cette journée sera la plus longue et la plus terrible de leur vie. Car aujourd’hui Samuel doit se rendre aux funérailles de son fils, Paul, qui vient de se suicider à l’âge de dix-sept ans. Et Laura, femme seule de quarante-cinq ans, serveuse dans une cafétéria, a décidé de se donner la mort le soir venu.
Pour chacun d’eux, l’enjeu sera le même : comment échapper au déroulement implacable de cette journée ? Samuel pourra-t-il surmonter son chagrin, ne serait-ce que le temps de la cérémonie ? A-t-il même le droit de survivre à l’absence de celui qui n’aurait jamais dû partir avant lui ?

  • Auteur

    Philippe Besson
  • Date de sortie

    janvier 2012
  • Editeur

    Julliard
  • Note

    • 1
    • 2
    • 3
    • 4
    • 5
  • Avis

    Excellente analyse des sentiments et des émotions des deux protagonistes. Récit émouvant et sombre – comme bien souvent chez  Besson. Laura est  une mère divorcée qui décide de se suicider et Samuel enterre son fils de 17 ans qui a mis fin à ses jours.
    Deux vies qui se déroulent en parallèle et qui finiront par se croiser ; mais feront-ils un bout de chemin ensemble ? Au lecteur de le découvrir. Marlène

Livres coups de coeur

  • Publié le

    Peste & Choléra

    Quand Louis Pasteur expérimente avec succès le vaccin contre la rage, il ouvre de nouvelles et formidables perspectives à la […]

  • Publié le

    Fruits et légumes

    L’écrivain conte l’épopée familiale des Coll, dont l’ancêtre, un Espagnol de Majorque, le grand père du narrateur, avait fui la […]

  • Publié le

    Et te voici permise à tout homme

    Nous n’avions pas besoin de mots pour nous comprendre : un regard suffisait. Sans que je m’en aperçoive, sans que […]

  • Publié le

    Le club des incorrigibles optimistes

    Pavel, Leonid, Tibor, Imre, Werner, Sacha ont fui l’Europe de l’Est, bannis et réprouvés, sans bagages, l’âme douloureuse mais le […]

Tous les articles

Exprimez-vous

Il n'y a pas encore de commentaire

Laissez un commentaire