Retrouvez Villecresnes via : twitter flux rsss

Le microcrédit personnalisé

Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de Villecresnes intervient pour l’instruction des dossiers de demandes d’aides légales telles que les demandes de CMU, RSA, APA, etc. Il fournit également des aides facultatives, alimentaires ou financières, répondant à des besoins ponctuels.

Cependant, ces aides ne répondent pas toujours aux besoins des personnes ou ne correspondent pas aux possibilités dʼaide du CCAS.

 

Cʼest pourquoi, depuis 1 an, le CCAS propose aux Villecresnois un accès au microcrédit (MCP).
Pour ceux qui ne peuvent avoir pour une raison quelconque accès au crédit bancaire classique et qui ont des possibilités de remboursement, le MCP peut constituer une solution.
Le MCP est un prêt bancaire réalisé par un organisme financier agréé sous certaines conditions. L’emprunteur est accompagné dans sa démarche initiale par un acteur social (une conseillère en économie sociale et familiale – CESF). Celle-ci reste disponible à tout moment et notamment en cas de la survenue ultérieure de difficultés de remboursement.

L’objet du prêt est une aide à l’insertion sociale ou professionnelle :

  • Emploi – mobilité : financement d’un permis de conduire par exemple, achat ou réparation un véhicule, achat de matériel informatique nécessaire à une activité, financement d’une formation…
  • Logement: déménagement, petits travaux, équipement ménager, caution, frais d’agence…
  • Santé : frais médicaux non couverts par une mutuelle (lunettes, frais dentaires).
  • Divers : accident corporel, dégâts matériels, obsèques…

Sont exclus : les prêts pour rachats de dettes ou de crédits, les prêts pour des personnes en état de surendettement (sauf exceptions).

Le prêt est un prêt de 300 à 3000 € à un taux de 4 % environ, pour une durée de 6 à 36 mois. Le montant du prêt est en fonction du besoin et la durée selon les possibilités de remboursement. Il nʼy a aucun frais de dossier et pas de frais en cas de remboursement anticipé.
Lorsque le remboursement du prêt est réalisé sans incident, le CCAS rembourse le montant des intérêts, ce qui permet en fin de remboursement au souscripteur de disposer d’un petit pécule d’économies.

En pratique, toute personne désirant souscrire un microcrédit peut s’adresser au CCAS pour évaluer la possibilité d’un MCP et constituer leur dossier.

Le conseil général s’étant engagé plus récemment dans cette même voie, il est donc également possible de s’adresser aux assistantes sociales de l’Espace départemental des solidarités.

Crédits Photo : fantasista / 123RF Banque d'images

Actualités solidarité

Tous les articles