Retrouvez Villecresnes via : twitter flux rsss

Communiqué du Maire

Dans un document intitulé «  NON au projet du bois d’Auteuil de la Municipalité », un candidat déclaré aux prochaines élections municipales, accuse la municipalité de faire la « propagande » de son projet et indique vouloir « rétablir la vérité » sur ce dernier, sous entendant ainsi que la parole du maire n’est pas digne de confiance.

Au vu de ces accusations il m’a semblé nécessaire de réaffirmer quelques principes.

En premier lieu, en tant que Maire, je rappelle que les accusations de propagande sont graves et se doivent d’être fondées et étayées, surtout quand elles visent un document portant des éléments objectifs à la connaissance des citoyens.

De surcroit, une enquête publique est un moment central de la vie démocratique locale et impose une bonne information des administrés. Cela revêt même un caractère obligatoire. C’est là tout l’objet du document diffusé dans le dernier numéro du Villecresnes Mag.

Les éléments d’information figurant dans ce document émanent de la longue concertation, conduite en amont de l’enquête publique par des intervenants et des acteurs de tous bords, et dont les conclusions ont été intégrées dans le projet et validées par le Conseil municipal sans qu’un seul de ses membres ne s’y oppose.

Je vous invite donc à relire le fascicule  joint au dernier numéro du Villecresnes Mag au sein duquel s’expriment, en toute objectivité et indépendance, certains des acteurs clés du projet.

Il sera ainsi aisé, pour les lecteurs, de constater que les propos sont clairs et indiquent nettement que la Préfecture ne disposera que d’un quota d’attribution de 30% des logements sociaux, que l’opération est financièrement équilibrée et non déficitaire, ou encore que la route du développement durable est portée par le Conseil général du Val-de-Marne et qu’elle est pleinement intégrée au projet.

Le débat et la contradiction sont des outils majeurs de la vie démocratique, mais ils doivent faire preuve de rigueur, de discipline et de respect vis à vis des institutions. C’est ce que je souhaitais, en ma qualité de Maire, rappeler ici.

Crédits Photo :

Actualités quartier Bois d'Auteuil

Tous les articles