Retrouvez Villecresnes via : twitter flux rsss

Circulation interdite dans les espaces naturels

quad-onfEn Ile-de-France, la fréquentation des forêts domaniales par le public induit la pratique d’une multitude d’activités : activités pédestres, équestres, cyclistes ou d’escalade…

Or, depuis plusieurs années les sports motorisés sont devenus une pratique en vogue qui connait aujourd’hui un réel engouement.

  • Pourtant, la circulation des véhicules à moteur, en dehors des voies ouvertes à la circulation publique (routes nationales, départementales, communales et les chemins ruraux), impacte sensiblement les milieux naturels (altération des habitats), la faune (dérangement, modification du comportement) et la flore (écrasement de jeunes plants, pollution due aux hydrocarbures).
    Occasionnant une nuisance importante pour les promeneurs, cyclistes ou autres cavaliers, elle entraîne également une dégradation des sentiers et chemins forestiers. Sans compter que l’activité de cross, sur un terrain non aménagé, représente un vrai danger pour les usagers et les motards eux-mêmes !
  • Afin de concilier protection de la nature et activités humaines, la circulation des véhicules motorisés dans les milieux naturels est trés réglementée. Ainsi en forêt, la pratique des sports motorisés n’est pas autorisée sur l’ensemble des routes présentant une signalisation matérialisée par un panneau d’interdiction ou une barrière (même ouverte). Cela concerne tous les engins terrestres à moteur, du véhicule de tourisme à la moto en passant par le 4×4 ou encore le quad.
    Toutefois, ceux utilisés pour les services publics de secours (pompiers, police) ou à des véhicules de service ONF, exploitants forestiers, etc.) ne sont pas concernés par cette interdiction.

 

operation-police-villecresnesJusqu’à 1 500 € d’amende

 

Avec l’arrivée des beaux jours, l’ONF organise des opérations de police environnementale pour limiter la circulation des véhicules à moteur dans les espaces naturels.
En vertu du Code forestier, les contrevenants s’exposent à de lourdes amendes pouvant aller jusqu’à 1500 € et, selon les cas, la mise en fourrière de leur véhicule.

Crédits Photo : Droit d'auteur: naumoid / 123RF Banque d'images

Actualités région

Tous les articles

Exprimez-vous

1 Commentaire

  1. Parchristiane le 29 juillet 2014 à 16:45

    En semaine, le soir, Je vois souvent des quad ou des motos dans la forêt des Camaldules. Certains cavaliers également qui ne respectent aucune règle de sécurité première et sont au grand galop au milieu des piétons (2 fois depuis Déc 2013). Je n’ai jamais vu aucune autorité quelle soit municipale ou l’ONF sur site en quarante années de présence sur la commune.

Laissez un commentaire