Retrouvez Villecresnes via : twitter flux rsss

Rentrée des classes: les nouveaux rythmes scolaires

rentree-2014Opposée à la réforme des rythmes scolaires, la municipalité est cependant contrainte de l’appliquer dès le 2 septembre 2014, dans les écoles de Villecresnes.

Retour sur les échanges avec le gouvernement et l’académie sur cette fameuse réforme contestée et sur sa mise en application.

 

 Le principe de la réforme

Pour rappel, cette réforme consiste à maintenir pour les enfants, 24 heures hebdomadaires pédagogiques réparties sur 9 demi-journées avec l’obligation d’école le mercredi ou le samedi matin. Mais aussi à mettre en place 3 heures d’activités (culturelles et sportives) après les cours sur une semaine et entièrement prises en charge par les communes.

ecole-greveLa mise en oeuvre de la réforme

  • La mise en place de cette réforme pour la rentrée 2013, a très vite soulevé des questionnements sur les capacités structurelles et financières de la ville, c’est pourquoi l’ancienne municipalité a demandé un report de l’application à la rentrée 2014.
    Pendant un an, la commune, les parents d’élèves et le personnel enseignant, ont travaillé ensemble à un projet viable et servant l’intérêt des enfants.
  • En avril dernier, 26 maires du Val-de-Marne, dont Gérard Guille, maire de Villecresnes, ont signifié leur opposition à la mise en place de cette réforme en adressant un courrier à l’attention du Premier ministre. Ce courrier dénonçait ainsi le bilan alarmant dressé par la communauté éducative des villes l’ayant adoptée dès 2013. Dénonçant aussi le poids financier sur les budgets des communes auquel s’ajoute la baisse des dotations de l’Etat, obligeant ces dernières à un choix impossible : augmenter les impôts locaux pour offrir des activités de qualité aux enfants, ou organiser à moindres frais des activités sans intérêt pour leur épanouissement. En conclusion, les 26 maires signataires demandaient une suspension de sa mise en œuvre, l’ouverture d’une concertation avec l’association des Maires de France et la garantie d’une compensation financière intégrale et permanente.Voir l’article complet « 14 villes du Val-de-Marne manifestent contre la réforme des rythmes scolaires »
  • Le 19 juin, les élus de Villecresnes aux côtés d’autres élus du Val-de-Marne, parents et enseignants, ont manifesté leur désapprobation devant la préfecture de Créteil, alors que se tenait le Conseil Départemental de l’Education Nationale (CDEN) qui devait valider l’organisation définitive des rythmes scolaires pour la rentrée 2014. Parallèlement, le maire de Villecresnes a envoyé une lettre à la directrice académique de Créteil, Elisabeth Laporte, afin de renouveler son opposition à la mise en place de la réforme, en précisant toutefois « Si malgré ces oppositions la décision d’appliquer cette réforme à Villecresnes était prise par les autorités, les Villecresnois ne comprendraient pas que les dispositions d’horaires qui avaient été étudiées par eux, à l’époque de l’élaboration d’un projet, ne soient pas appliquées. »
  • Le 4 juillet dernier, la directrice de l’Académie de Créteil a répondu que la réforme devra être appliquée et a validé la proposition d’horaires soumise par la commune.

 

ecoleQu’est ce qui change?

  • Dès le 2 septembre, les nouveaux horaires sont appliqués : de 9h à 12h et de 13h45 à 16h les lundis, mardis, jeudis et vendredis. Le mercredi matin constitue la matinée supplémentaire d’enseignement de 9h à 12h.
    La pause méridienne est ainsi prolongée et couvre une durée de 1h45, respectant mieux le temps de restauration et les besoins de repos et de détente des enfants.
  • Les Temps d’Activités Périscolaires (TAP) sont établis pour chaque école et proposés à chaque trimestre (voir les guides ci-dessous). Les enfants inscrits devront suivre l’activité choisie tout au long du trimestre. En dehors de ces TAP, les accueils récréatifs périscolaires du matin et du soir sont toujours assurés et ne sont pas obligatoires.

 

  • busPour les élèves qui prennent le bus de la ligne U desservant la ville, la municipalité a fait la demande auprès de la STIF, pour rajouter des horaires supplémentaires à l’arrêt « Mairie » pour les sorties de classe de 16h et celle de 12h le mercredi. Voir l’article « Transport scolaire: ligne U »
    Des animateurs du service enfance accompagnent toujours les enfants des écoles élémentaires, les matins et les soirs durant tout le trajet en bus de la ligne U jusqu’à leurs écoles.
    La carte de transport de la ligne U est prise en charge à 50% par la commune pour les élèves des écoles élémentaires.
  • Les normes d’encadrement ont changé avec cette réforme, la municipalité a choisi de maintenir le taux d’encadrement d’un animateur pour 10 enfants en maternelle au lieu de celle préconisée d’un animateur pour 14 enfants et d’un animateur pour 14 enfants en élémentaire au lieu de celle préconisée d’un animateur pour 18 enfants. Ce choix a été fait afin de préserver le bien-être et la sécurité des enfants.

CheminEcoles2-1Pour répondre à toutes vos questions: étude dirigée, TAP, goûter à l’école, transport et restauration scolaires…

Voici le guide 2014/2015 des écoles.

 

 

 

 


Les enseignants, les services municipaux et les élus concernés par cette réforme seront très attentifs au bon déroulement de l’aménagement de cette nouvelle organisation afin qu’elle se fasse dans les meilleures conditions.

Chaque situation sera examinée par la municipalité, le service scolaire et le service enfance restent à la disposition des parents.

A la fin du premier trimestre, la municipalité fera un bilan de la mise en place de cette nouvelle organisation et prendra si nécessaire des mesures d’adaptation pour les familles villecresnoises.

Crédits Photo : Droit d'auteur: pressmaster / 123RF Banque d'images Droit d'auteur: rnl / 123RF Banque d'images

Actualités éducation

Tous les articles

Exprimez-vous

Il n'y a pas encore de commentaire

Laissez un commentaire