Retrouvez Villecresnes via : twitter flux rsss

Rue Jean Cavaillès : fermeture du sens entrant

Depuis le 15 janvier 2021, l’entrée dans la Rue Jean Cavaillès par la RN19, est fermée.

 

Tout le monde connait les embouteillages actuels de Boissy St Léger le soir. L’ensemble des rues sont largement encombrées par le trafic automobile, le constat est sans appel et constitue une nuisance importante pour les habitants.

A l’ouverture du tunnel sous Boissy, cet encombrement permanent va disparaitre, ou plutôt se déplacer vers Villecresnes. Si nous ne prenons pas de mesures conservatoires nous risquons l’asphyxie.

La fermeture du sens entrant de la rue Jean Cavaillès fait partie des mesures conservatoires, cela ne facilite pas les fins de trajets des Villecresnois mais l’objectif est de dissuader les autres automobilistes d’inonder les rues de notre commune. Pour cela, il faut réguler en amont afin de contrôler le volume de véhicules entrants dans la ville.

La rue Jean Cavaillès doit répondre, à moyen terme, à une autre finalité, celle de constituer la voie entrante et sortante d’une piste cyclable principale permettant de joindre le lycée Guillaume Budé et la gare RER de Boissy St Léger. Cette voie cyclable prendrait l’une des 2 voies actuelles de circulation. Ce plan définissant les circulations douces et leur continuité a été établi en concertation avec le territoire (GPSEA) et le département.

La décision de sens unique a été prise après 5 réunions de concertation (avec prise de rendez vous compte tenu de la crise sanitaire), 2 avec les habitants de la rue Cavaillès, 1 avec les habitants du chemin de la feuillée et 2 réunions ouvertes à l’ensemble des Villecresnois.

Le trajet de la ligne de bus U qui desservait l’arrêt Cavaillès dans le sens entrant, est à l’étude avec la Transdev. L’arrêt Cavaillès pourrait être déplacé en face à l’angle des rues Caivaillès, Bois Prie Dieu et Bourgogne. Le bus va désormais emprunter la rue Dagorno, Bois Prie Dieu puis la rue de Bourgogne pour s’arrêter à “cimetière” situé à quelques mètres de l’arrêt actuel. La matérialisation du nouvel arrêt est en cours.

En parallèle de ces actions, un courrier signé par GPSEA et Villecresnes a été adressé à la Région Ile-de-France et à Ile de France Mobilité. Il demande l’étude d’un transport collectif en site propre et dans un premier temps, le renforcement de la fréquence de bus (ligne 23) particulièrement aux heures de pointe.

Crédits Photo :

Actualités

  • Publié le

    Covid-19 : Info CAF

    Au regard du contexte sanitaire actuel, les mesures initialement prises au sein de la CAF (Caisse d’Allocations Familiales) du Val-de-Marne, […]

  • Publié le

    Réserve civile de la police nationale

    Aujourd’hui, la police nationale comprend 6700 policiers de réserve. Cette réserve est composée de citoyens, mais également de policiers à […]

  • Publié le

    La mairie recrute

    Mis à jour 23 juin 2021   Consultez ici toutes les offres de la mairie de Villecresnes :   Policier […]

  • Publié le

    Port du masque : l’arrêté modifié

    Après l’annulation, lundi 17 janvier, par le tribunal administratif de Melun, de l’arrêté préfectoral rendant le port du masque obligatoire […]

  • Publié le

    Armoires fibre, un mois après

    Face aux coupures fibre dont sont victimes les Villecresnois et aux dégradations des armoires fibre, Patrick Farcy, maire de Villecresnes, […]

Tous les articles